Un succès retentissant, l’histoire du « Bal des folles » de Victoria Mas

Dès sa sortie, Le Bal des folles a été salué par la critique et a suscité un vif intérêt de la part des professionnels du livre et des médias, comme le prouvent d’abord ses nominations, puis ses récompenses pour différents prix comme le prix Renaudot des lycéens, le prix Patrimoines de la Banque Privée BPE, le prix Première Plume, et le prix Stanislas. Le nombre important d’articles est également révélateur quant au succès du roman, le livre a suscité dans divers médias notamment dans les journaux, sur les réseaux sociaux, dans les magazines et revues littéraires, à la radio, ou même dans des émissions télévisées une panoplie de réactions positives.

Quant aux lecteurs, les avis sont assez partagés entre ceux qui ont adoré, ceux qui sont partagés et ceux qui n’ont pas aimé. Quoi qu’il en soit, Le bal des folles n’a laissé personne indifférent et est, pour la majeure partie des lecteurs, une révélation de la rentrée littéraire 2019.

Le Bal des folles a également connu un grand succès en librairie et quelques chiffres viennent conforter cette impression. Tout d’abord le 1er novembre Le Figaro annonçait dans l’article « Victoria Mas, la folie heureuse »  que « […] les tirages du Bal des folles gonflent de 15 000 impressions. Et alors que nous achevons ces lignes, le livre vient encore d’en gagner cinq mille, ce qui chiffre le tout à 90 000 tirages ! Après onze réimpressions, le nom de la romancière figure toujours parmi les meilleures ventes, selon le palmarès de Livres Hebdo. » Ce n’est pas la seule information que nous dévoile Le Figaro, en effet, Alice Develey nous révèle que 11 pays ont d’ores et déjà acheté les droits de traduction pour le roman et qu’un film serait également en préparation.

Victorias Mas, avec son Bal des folles, a fait parler d’elle non seulement dans la presse en France, mais également à l’étranger. L’ouvrage s’est d’abord fait connaître dans le reste de l’Europe, et principalement en Belgique mais également en Suisse. Bien qu’il s’agisse en général d’une simple mention du livre et de l’auteure, l’ouvrage s’est également fait remarquer en dehors de l’Europe : en Algérie, en Tunisie, au Vietnam, au Moyen-Orient, ainsi qu’au Québec. Le Bal des folles n’a donc pas fini de faire parler de lui et Victoria Mas non plus !

Sur le même thème : «  »Le Bal des folles », plongeon dans la société patriarcale du XIXe siècle » et «  »Le Bal des folles » : un premier roman déjà multiprimé »