« Fille » de Camille Laurens, le plus beau roman de l’auteure ?

L’accueil par les différents médias du roman de Camille Laurens a été très favorable. Les articles, interviews et émissions de radio ont été nombreux dès la fin du mois d’août et relativement réguliers jusqu’en janvier. On note toutefois une augmentation du nombre d’articles aux périodes clés que sont le mois d’octobre et le mois de décembre.
Dans la presse écrite généraliste (au format papier ou web), les articles de Libération, La Croix, Les Échos, Le Point, Le Figaro ou Ouest France saluent de façon unanime la force et l’intelligence du roman de Camille Laurens. L’auteure est encensée pour ce « formidable roman d’apprentissage », cette « leçon d’amour et d’humanité » dans laquelle « la finesse, l’ironie et la beauté aiguisent le tranchant du propos. »

Les magazines culturels et littéraires ont également réservé un accueil très favorable au roman. Télérama lui accorde deux T, Livres Hebdo affirme qu’il s’agit d’un des plus beaux livres de l’auteure, ActuaLitté prête la capacité à cette « œuvre universelle et importante » d’offrir une « prise de conscience pour l’ensemble de la société ». Le magazine lui offre une véritable consécration dans son numéro de janvier. Fille est ainsi élu « Livre de l’année 2020 ». Camille Laurens figure en couverture de cette revue pour annoncer qu’elle est l’invitée du grand entretien, soit six pages d’analyses, d’interview et de photos pour rendre hommage à ce que Baptiste Liger, directeur de rédaction, qualifie de « formidable prouesse ».

Celle-ci n’aura pas échappé à la presse dite féminine (Elle, Vogue) et féministe (Causette) qui place le roman en tête de ses classements. Fille est le grand gagnant du Prix des lectrices de Elle pour la sélection de décembre 2020, il est dans « les 5 romans à lire absolument » sélectionnés par le magazine Vogue, et Causette évoque ce « remarquable roman » dès le mois d’août.

Camille Laurens est aussi l’invitée de plusieurs émissions de radio : La Grande Table de France Culture ou Par Jupiter sur France Inter la reçoivent pour présenter son roman. Dans le cadre de la rentrée littéraire, RFI lui propose un entretien de 50 minutes pour évoquer ce « roman féministe bouleversant ». Sur RTS, l’auteure présente Fille et revient sur le genre parfois méprisé de l’autofiction. Elle en est « l’une des représentantes les plus brillantes de sa génération » selon le chroniqueur Nicolas Julliard.
Plusieurs entretiens de libraires, enregistrés avec l’auteure et diffusés via Youtube, accompagnent également la sortie du roman.
Camille Laurens enregistre aussi un podcast intimiste avec la journaliste Géraldine Sarratia, Le goût de M, proposé par le magazine du Monde. On notera en revanche moins d’apparitions télévisées, signe de l’évolution des nouveaux médias prescripteurs. On peut toutefois s’interroger sur l’absence de Camille Laurens pour ce roman à La Grande Librairie, émission littéraire de référence.

La majorité, voire l’ensemble des critiques se sont révélées élogieuses, consacrant souvent Fille comme le meilleur roman de l’auteure. Cet accueil pouvait clairement laisser entrevoir la possibilité d’un prix littéraire mais ce titre, dont la sortie était initialement prévue au printemps 2020, n’a peut-être pas été édité en vue d’entrer dans cette course aux prix. De plus, le nouveau statut de jurée de l’auteure au sein du Goncourt implique son renoncement à ce prestigieux prix littéraire.