Le Rire des déesses

Ananda Devi, gagnante du Prix Femina des Lycéens 2021

Le Rire des déesses d’Ananda Devi a fait des ravages. Tout d’abord dans la sélection pour le prix Femina, c’est finalement le prix Femina des lycéens qu’a remporté l’auteure le 2 décembre dernier.

Un prix bien mérité

Ananda Devi a fait l’unanimité dans la presse. Bien qu’elle soit l’auteure de plusieurs romans, Le Rire des déesses va marquer les esprits. Dans la critique spécialisée, Ananda Devi est apparue dans Télérama et Culture-Tops. Pour Télérama, le roman est une véritable réussite, et autant les thématiques que le style de l’auteure qualifiée « d’écriture chatoyante » sont mises en avant. Pour Culture-tops en revanche, le roman n’a pas réellement été apprécié, mais c’est le seul article ayant fait une critique négative du roman.

Pour la presse nationale, comptant entre autres Le Monde, ou La Croix, ce fût un coup de cœur littéraire. Le style d’écriture d’Ananda Devi est également félicitée, notamment la façon dont elle décrit l’Inde et plonge le lecteur au cœur des bordels, mais aussi dans le développement de la psychologie des personnages et des grands thèmes choisis. Les personnages féminins également, qui prônent la diversité, sont fortement appréciées des journalistes et des critiques. Il n’y a pratiquement aucun avis négatif sur ce roman à la prose poétique, et qui appelle les femmes du monde à montrer leur véritable puissance pour mettre fin au patriarcat.

Seul journal régional à avoir mentionné le livre, Var-matin est conquis. Dès le chapô, l’auteur de l’article mentionne le texte comme « magnifique ».

Les articles de presse se ressemblent beaucoup en général. Ils commencent par la bibliographie de l’auteur, et enchaînent sur un résumé et une analyse. Certains grands thèmes reviennent dans toutes les critiques: la religion, la place de la femme et le pèlerinage. On peut remarquer que tous les articles, sauf Culture-tops, ont des avis très positifs sur l’œuvre, que ce soit dans les magazines spécialisés, les journaux régionaux, et les journaux nationaux.